Par Sylvie Berthiaume - Rêve de voyagerthiaum

 

Véritable écrin d’odeurs, de couleurs et de saveurs, le Nord de la Martinique dans les petites Antilles françaises, y est pour beaucoup quand on lui attribue les surnoms de «l’île aux fleurs» et de «l’île aux vents».

Même au Nord, son autre surnom de «l’île de l’éternel été» remplit ses promesses avec sa température idéale moyenne à l’année de 26 degrés Celsius.

Le Nord, c’est aussi et surtout le spectaculaire volcan de la Montagne Pelée, à 1 400 mètres d’altitude, et sa forêt tropicale environnante.

Voir et sentir

Que ce soit lors de randonnées en pleine nature dans le vaste parc régional, ou de visites dans de grands jardins aménagés comme le Domaine de l’Émeraude, les Jardins de Balata, ou l’Habitation Céron, on est sans cesse sollicité par l’exubérance des lianes, fougères arborescentes mesurant 2 mètres, cactus cierges, acacias, acajous, et de la flore aussi élégante que colorée.

Parmi d’innombrables fleurs endémiques : la rose de porcelaine, l’hibiscus, le balisier des Caraïbes, le bougainvillier, l’ananas rouge-montagne, la Reine de Malaisie, le flamboyant, l’ixora rouge, la  leucena à têtes blanches, l’arbre du voyageur qui s’élève jusqu’à 20 mètres dans les airs…

Goûter

Les arbres fruitiers sont légion : bananiers, manguiers, jacquiers, clémentiniers, etc. Les plantations de cacao et leurs boissons font également la renommée de l’île.

Si l’on passe une journée à l’Habitation Céron, on ne manque pas d’observer ses bassins d’écrevisses, et surtout d’en goûter des spécimens délicieusement servis à la plancha.

Côté cuisine, comme nous sommes en territoire français et créole, il va sans dire que l’on est comblés dans plus de 350 petits, moyens et grands établissements.

Dormir

Chez l’habitant, dans les arbres, en hôtel de charme ou de grand luxe, tout est possible en Martinique.

Dans le Nord, pourquoi pas au très sympathique et intime Hameau du Morne des Cadets.

Clin d’œil historique

C’est en Martinique qu’est née l’Impératrice Joséphine, célèbre épouse de Napoléon Bonaparte.

Et si cela vous chante

Après avoir amplement profité du Nord, vous pourrez aller vous prélasser au Sud de l’île, pour ses plages de sable blanc et son air salin.

Opterez-vous pour l’Atlantique ou la mer des Caraïbes?

 

Martinique :

cap sur la flore

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon