Par Sylvie Berthiaume - Rêve de voyage

La deuxième plus grande ville danoise, Aarhus, se prépare à jouer son rôle de Capitale européenne de la culture, mais elle a déjà beaucoup à offrir aux fervents d’architecture, de littérature et de gastronomie.

Dokk1

D’abord, depuis tout récemment, son port industriel  faisant face à la mer Kattegat s’est transformé en zone de création et d’inspiration à tous points de vue : artistique, commercial, résidentiel.

On peut passer des jours dans la plus grande bibliothèque de Scandinavie, des heures dans la galerie ARoS et au moins une bonne heure à s’extasier devant les visions kaléidoscopiques de la ville que procure l’œuvre intitulée Your Rainbow Panorama sur son toît.

Iceberg habitable

Le blanc uniforme prédomine sur les surfaces de cet ensemble résidentiel, mais sa structure n’a rien d’uniforme : pics et canyons assurent à tous les logements d’être noyés de lumière et imprégnés de la réalité citadine.

Table inimitable

Les produits de la région et de la forêt de Vilhemsborg mis en bouche par les chefs du restaurant Gastromé, étoilé au Michelin, contribuent à la renommée d’Aarhus.

Et comme la ville est persillée de plusieurs autres très bonnes tables, le volet gastronomique sera lui aussi un thème de l’année d’Aarhus comme capitale culturelle européenne.

En soi et déjà, d’excellents motifs pour prévoir un voyage au Danemark en 2017.

 

Aarhus rime avec culture

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon